Historique de La Paloma Park

La Paloma fut fondée en 1985 par une société californienne. On remarque l'influence espagnole qui a marqué l'esprit des fondateurs, tant par le style du centre communautaire que par le nom qu'on lui a donné; La Paloma, mot espagnol qui signifie en français La Colombe.

Des difficultés financières ayant affecté ces premiers promoteurs, le projet a été abandonné pendant près de cinq ans. Il y avait alors à peine une dizaine de maisons sur le parc.

C'est vers les années 1990 qu'un groupe de Québécois a relancé, avec beaucoup de dynamisme, le projet; de sorte que, quatre ans plus tard, La Paloma comptait près de 200 unités, habitées en grande majorité par des Québécois.

Coup de théâtre en 1993 : les promoteurs annoncent aux résidents que La Paloma sera vendue à une société américaine à un prix dépassant les 7 millions de dollars. L'inquiétude est à son comble: qu'adviendra-t-il des prix des loyers? Comment les nouveaux acquéreurs vont-il gérer le parc? Toutes ces questions créent de l'incertitude; la tension monte.

C'est alors qu'un groupe de six ou sept propriétaires de maisons jonglent avec l'idée de se porter acquéreur du parc en ayant pour objectif de maintenir des services de qualité tout en conservant une grille de loyers acceptable. Ils s'acharnent alors à convaincre le plus grand nombre possible de propriétaires du bien-fondé de leur projet. Fort de l'appui d'une centaine de propriétaires, ils s'engagent alors dans une bataille juridique que plusieurs leur prédisent perdue d'avance.

Contre toute attente, ils obtiennent gain de cause à la cour; mais la partie n'est pas encore gagnée. Encore leur faut-il obtenir le financement, prévoir la structure financière nécessaire; pour bien protéger les investisseurs, consulter avocats, comptables et fiscalistes afin de s'assurer que le tout est conforme, tant aux lois canadiennes qu'américaines.

C'est finalement le premier novembre 1994 que Les Partenaires Associés de La Paloma deviennent propriétaires du plus beau parc de la Floride au prix de 6,125 millions dont plus de trois millions payés comptant.

La mission que les dirigeants de La Paloma se sont donnés depuis ce jour mémorable, est demeurée la même; soit d'offrir à tous les résidents une qualité de vie exceptionnelle, à un prix raisonnable, en fournissant des aménagements et des services adéquats, tout en protégeant la valeur des maisons des propriétaires, et en procurant à ses partenaires un rendement équitable sur leurs investissements.